AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Une arrivée mouvementée [ James ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



Messages : 47
Date d'inscription : 23/02/2011

... Suite ...
Animal: Chimère
Etudes: Cours principal : Théâtre Autres matières : Maîtrise de soi + magie + biologie + français + arts martiaux + étude des légendes + escalade + musique + randonnée
Message Personnel:

MessageSujet: Une arrivée mouvementée [ James ]   Dim 27 Fév - 17:27

    Ephydion et son cavalier volaient depuis plusieurs heures, lourdement chargés. La rentrée à Khyssian University avait lieu ce jour là, et être en retard pour le discours du directeur serait certainement mal vu, aussi, ils s'étaient arrangés pour partir de bonne heure. Une fois que l'imposant bâtiment avait été visible, la chimère s'était posée, et avait invité son humain à se servir de ses jambes pour pouvoir souffler un peu.

    Ephydion : Quelle idée de se charger pareillement aussi !

    Il était vrai qu'avec ses deux gros sacs de sport, Loan ne risquait pas de se retrouver à cours de slips. Et puisqu'il avait également tenu à prendre sa guitare avec lui, le chemin jusqu'à la grande porte de l'école risquait de lui paraître bien long...

    Loan : Quand est-ce que tu arrêteras enfin de râler sans arrêt ?

    Ephydion : Quand tu seras capable de porter la totalité de tes affaires tout seul. Tu veux essayer ?

    Peu désireux de tenter l'expérience, le jeune homme s'était abstenu de répliquer. Pour le moment du moins...

    Ephydion : Sage décision.


    Gnagnagna ! Les deux compagnons avaient continué de progresser calmement, sans échanger un mot, ce qui ne les dérangeait ni l'un, ni l'autre. Ils ne se touchaient pas, mais la synchronisation quasi-parfaite de leurs mouvements trahissait leur complicité. Tout allait parfaitement bien jusqu'à ce qu'ils atteignent les bords d'un grand lac, auprès duquel s'ébattait un immense reptile, visiblement très maladroit. En passant à côté d'eux, au pas de course, il avait bousculé l'étalon, qui avait heurté le télépathe avec violence, le propulsant involontairement en direction d'un camarade qui les dépassait.

    La puissante mâchoire de son compagnon s'était refermée sur l'une des bretelles de la housse de son instrument de musique, mais elle avait cédé, si bien qu'il était tombé à l'eau, entraînant l'inconnu dans sa chute. Complètement trempé, même s'il n'y avait pas beaucoup de fond, il avait aidé la seconde victime à se redresser, avant de l'interroger :

    - Ça va, rien de cassé ?

    L'un de ses bagages était tombé avec lui, mais par chance, il ne contenait rien qui craignait vraiment l'humidité. Il serait juste condamné à sentir le poisson, et à trouver un moyen de faire sécher ses vêtements.

    Ephydion : Lui, il va m'entendre !

    Furieuse, la chimère était allé rejoindre la créature fautive pour lui passer un savon, tandis que Loan reportait son attention sur l'autre élève :

    - On ferait mieux de sortir de là vite fait si on ne veut pas attraper un rhume, ça caille !

    Comme pour illustrer ses dires, il s'était extrait de l'eau, avant de lui tendre la main pour qu'il en fasse de même...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 663
Date d'inscription : 05/08/2010
Age : 24

... Suite ...
Animal: Alaling
Etudes: Art (musique et dessins)
Message Personnel:

MessageSujet: Re: Une arrivée mouvementée [ James ]   Dim 27 Fév - 18:32

Perdu, perdu, perdu... James était complétement... perdu. Jamais il ne s'était aventuré en dehors de chez lui auparavant, et la perspective de devoir s'y retrouver le tétanisait. Le taxi roulait à bonne vitesse et le jeune homme regardait par la fenêtre avec anxiété le paysage défiler. La main dans la poche, il déchiquetait un pauvre mouchoir en confettis. Le trajet était long, horriblement long. Heureusement que sa mère connaissait le chauffeur, sans quoi il n'aurait jamais pu payer le trajet, même en vidant ses économies! Quelque part, il était pressé d'arriver, de voir à quoi cela ressemblait, de cesser de stresser dans cette voiture étroite. D'un autre côté, il savait qu'il ne s'habituerait jamais, qu'il ne saurait pas quoi dire si on l'abordait, et qu'il ne quitterait probablement plus sa chambre pour le restant des mois à venir. Et s'il provoquait de nouveau un accident? S'il ne se sentait pas à la hauteur? Et si...
Une truffe se posa sur son épaule, en douceur. Alaling lâcha un soupire et lui parla tout bas:

-Tout va bien se passer, il n'y a pas de raison de t'inquiéter.

*Et si les gens ne m'aimaient pas? Et si je faisais de nouveau ce que j'ai fais?!*
*James... Il n'y a pas de raisons. Il y aura toujours des gens pour t'apprécier, d'autres pour te mettre des bâtons dans les roues, c'est ce qui fait de toi quelqu'un. Et tu es ici pour apprendre, ne dis donc pas de bêtises. Tu sauras enfin maitriser ton don, et rien de grave n'arrivera, je te le promets.*

La promesse que tout irait bien fit sourire James. Il lâcha la victime dans sa poche et jeta un regard complice à la thylacine, bien qu'il restait inquiet. Il savait que ce monde dans lequel il entrait était familier aux autres étudiants, et qu'il serait donc complétement décalé ; à la masse. Il faudrait probablement dans un premier temps qu'il observe, puis qu'il mime les réactions des autres. Il n'y a que comme ça qu'il finirait par être accepté... N'est-ce pas?
Un coup de museau dans sa nuque lui fit comprendre que non, qu'il fallait qu'il soit lui-même, bien qu'elle savait que ça ne serait pas chose facile. On ne se fait pas d'amis en s'adaptant à eux, mais en étant sincère. De toute évidence, James ne serait pas seul: elle était là. Les tirant de leur pensée, le chauffeur s'exclama:

-On y est enfin, regardez!

James sursauta, regardant le grand bâtiment qui s'élevait au loin, au milieu de la forêt, assez loin de la route. Il grimaça, sentit son coeur s'accélérer. Son cauchemar allait commencer. Le taxi s'arrêta. Alaling descendit et vint lui ouvrir la porte par il ne savait quel moyen. Descendant, il observa le chemin qui menait à la vieille bâtisse, impressionné. Le chauffeur avait déjà descendu ses valises et le saluait poliment. Il le remercia et le regarda partir en silence, avant de jeter un regard suppliant à Alaling. Elle éclata de rire.

-Fais pas cette tête va! On a un peu d'avance. Pour ne pas être totalement perdu, on va visiter rapidement les lieux, ça te dit?

Il grimaça en guise de réponse, mais elle ne lui laissa pas le choix. Saisissant la poignée d'une valise entre ses crocs, elle l'embarqua dans une direction choisie au pif, qui les mena visiblement dans un petit parc. James la suivit, n'ayant guère le choix, jetant des regards anxieux de crainte de tomber sur des gens. Peu de personnes étaient arrivées en avance et, si c'était le cas, elles s'étaient probablement dépêchées de rejoindre l'intérieur du bâtiment pour rencontrer le directeur.

-A qu' heur' doi' on êt'e à l'inté'ieu'?
-Environ huit heures.
-Et qu' heur' est il?
-7h42
-Bien'.

La thylacine s'approcha d'un banc où elle posa la valise et invita son ami à la rejoindre. Assis, ils observèrent le parc qui était tout simplement magnifique. Le petit lac était plein de poissons et James s'approcha pour les observer. Agenouillé, il leur avait envoyé des morceaux de gâteaux qu'il avait emmené au cas où, et les avait observé se bagarrer pour les manger. En silence, il s'était relevé vers Alaling. Son stress avait diminué, il se sentait déjà mieux. Il ne remarqua pas que le parc s'était un peu rempli de gens devant le traverser pour rejoindre la pièce où le discours serait fait, que le temps avait passé, et qu'il était déjà temps de partir. Alaling lui annonça l'heure : 7h53 et, surpris, il se hâta de reprendre sa valise et de doubler un autre étudiant pour ne pas arriver en retard... Cependant il fut bousculé si fort qu'il en tomba à la renverse dans l'eau!
Sur les fesses, un morceau d'algue sur l'oreille, il regarda celui qui l'avait embarqué dans sa chute. Celui-ci l'avait aidé à se relever, lui demandant si tout allait bien. Il lui fit signe que oui, se retenant de jeter un regard à son compagnon pour lui demander comment réagir. Après quoi, il entendit une menace provenir du bord de l'eau et vit une espèce de chimère galoper vers le coupable.

- On ferait mieux de sortir de là vite fait si on ne veut pas attraper un rhume, ça caille !
-Tu as raison.

Saisissant la main de l'inconnu, il sortit à son tour de l'eau et jeta un coup d'oeil rapide à sa valise qui semblait ne pas avoir souffert. Dieu merci, elle était étanche! Cependant, l'odeur avait imprégné le tissu et sentait déjà le poisson et la vase. James observa la valise du jeune homme qui lui était tombé dessus, et il sembla qu'elle avait davantage souffert que la sienne. Il voulut s'excuser, mais s'arrêta au dernier moment, se rendant compte que ce n'était pas à lui de le faire.

-J'espère qu'il n'y avait rien d'important dans ta valise...

Etonnant, il avait trouvé quoi dire, et ce fut le premier surpris! Cependant, une question le tourmentait encore, et il puisa dans sa réserve de courage pour la poser, espérant ne pas vexer le jeune homme, ne sachant pas comment il agirait.

-Que s'est-il passé?

Après avoir posé sa question, il eut l'impression d'être trop curieux. Cependant, il devait bien demander explication. Il était tombé dans l'eau à cause du jeune homme, oui, mais pourquoi? Il pouvait se permettre de le demander, non? Alaling vint s'asseoir à côté de lui, le rassurant, fixant en silence le jeune homme aux longs cheveux devant elle. Il lui semblait gentil. Elle ne le tenait pas pour responsable de l'incident. Toutefois, ce petit imprévu aller les mettre bien en retard, surtout qu'ils avaient visiblement oublié l'espace d'une seconde qu'il n'avait pas de temps à perdre, que le discours commencerait (ou était déjà commencé...)

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
Pas toujours facile d'avoir un compagnon sociable...



( en mode " Psssttt non Alaling, reviens !! " )

Merci Loan pour la sign <3!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nakouwolf.deviantart.com/



Messages : 47
Date d'inscription : 23/02/2011

... Suite ...
Animal: Chimère
Etudes: Cours principal : Théâtre Autres matières : Maîtrise de soi + magie + biologie + français + arts martiaux + étude des légendes + escalade + musique + randonnée
Message Personnel:

MessageSujet: Re: Une arrivée mouvementée [ James ]   Dim 27 Fév - 22:25

    Loan avait aidé l'inconnu à sortir de l'eau, avant de déposer son sac trempé et puant à ses pieds. Le moins que l'on puisse dire, c'était que cette rentrée était rock n'roll !

    James : J'espère qu'il n'y avait rien d'important dans ta valise...

    Il l'avait rassuré avec un petit sourire aux lèvres :

    - Non, tout ce qui craint est dans l'autre. J'ai vraiment eu de la chance pour le coup !

    Enfin, si l'on oubliait qu'il était désormais parfumé au fumet de poisson !

    James : Que s'est-il passé ?

    Le jeune homme avait haussé les épaules.

    - Je sais pas trop. Je marchais vers l'école, et quelque chose nous a bousculé, mon compagnon et moi.

    En parlant de compagnon, Ephydion revenait dans leur direction au petit trot. Visiblement satisfait de son intervention, il s'était immobilisé aux côtés de son bipède, à qui il avait annoncé :

    Ephydion : Dorénavant, il pensera à regarder devant lui, je te prie de me croire !

    Amusé par le tempérament impulsif de la chimère, le télépathe avait essoré ses cheveux et ses vêtements du mieux qu'il l'avait pu, avant de regarder l'étrange bestiole qui accompagnait son interlocuteur humain. Il ignorait à quelle espèce elle appartenait, mais à l'évidence, l'étalon le savait, lui.

    Ephydion : C'est une thylacine. La race est censée s'être éteinte il y a plusieurs décennies, ce qui explique que tu n'en ais jamais croisé avant.

    Ah. Ceci expliquait cela ! Un petit vent froid s'était mis à souffler sur le parc, ce qui avait fait frissonner le jeune homme. Vivement qu'ils aillent se mettre à l'abri, même si l'assemblée des élèves risquait fort de les dévisager ! D'ailleurs, combien de temps leur restait-il avant que le directeur prononce son discours ? Peut-être avaient-ils le temps de se changer ? 8h02...

    - Et m*rde, on est en retard !

    Ephydion : Vous n'allez tout de même pas y aller comme ça ?

    * La plupart de mes vêtements de rechange ont pris l'eau, et je doute qu'on nous donne les clés de nos chambres pour nous changer avant que le vieux ait terminé... *

    Il ne leur restait donc plus qu'à sauver les meubles... Vif, le jeune homme avait ouvert le sac qui avait pu rester au sec, avant d'attraper une brosse, et de remettre un peu d'ordre dans ses cheveux, qui n'avaient pas manqués de s'emmêler. Après quoi, il s'était emparé d'une serviette, avec laquelle il avait frictionné l'ensemble de son corps. Il ne parviendrait pas à se sécher entièrement, mais au moins, il éviterait d'inonder l'intérieur des bâtiments...

    - Au fait, moi c'est Loan. Et toi ?

    Faire connaissance dans de telles conditions n'était pas l'idéal, mais maintenant que l'accident avait eu lieu, autant se montrer le plus sympathique possible. Si c'était sa première rentrée, son vis à vis s'en souviendrait longtemps. Il espérait simplement qu'il n'accordait pas trop d'importance au regard des autres, car ce soir là, ils n'y échapperaient pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 663
Date d'inscription : 05/08/2010
Age : 24

... Suite ...
Animal: Alaling
Etudes: Art (musique et dessins)
Message Personnel:

MessageSujet: Re: Une arrivée mouvementée [ James ]   Lun 28 Fév - 0:59

- Je sais pas trop. Je marchais vers l'école, et quelque chose nous a bousculé, mon compagnon et moi.

Bizarre. Décidément, le monde extérieur était fait de sauvages! Ils allaient jusqu'à se bousculer pour arriver à l'heure quelque part?! Voir même juste pour le fun, il ne savait pas trop. L'inconnu lui était donc tombé dessus par accident, ce dont il s'était finalement douté. N'empêche, l'espèce de bestiole agitée qui avait provoqué l'accident lui faisait peur... A peine vingt petites minutes passées dans l'université, et voilà que James commençait déjà à flipper pour le futur..

*Mais non, arrête, c'était qu'un accident...*
*Il aurait pu s'arrêter et s'excuser! Je suis sûr que c'était voulu!*
*Et après? ça te permet de faire connaissance avec quelqu'un comme ça!*


L'humain ne regarda pas la thylacine mais entendit d'une façon distincte le sourire jusqu'aux oreilles qu'elle afficha. L'étrange chimère arriva à ce moment là, bombant le torse, visiblement satisfait de ce qu'il avait fait... Mais qu'avait-il fait au juste? James jeta un regard au loin mais n'aperçut rien, s'inquiétant une nouvelle fois à l'idée de sauvages qui pourraient se manger entre eux, par exemple. Alaling afficha un sourire amusée en voyant l'attitude d'Ephydion et les réactions de son protégé. Le compagnon de l'inconnu se mit à expliquer à haute voix à quelle espèce elle appartenait, ce qui l'amusa. Ils manquaient tous de culture ici, c'est dingue! Comment pouvait-on ne pas connaitre les thylacines, hein?!
Un très léger vent souffla, poussant James à réajuster son écharpe qui, même si les bouts avaient trempés dans la vase, avait en partie survécu à la chute. Le discours lui était complétement sorti de l'esprit lorsque l'inconnu reprit:

- Et m*rde, on est en retard !

James sursauta, soudain frappé par l'inquiétude. Cette fois, il avait des raisons de paniquer, non?! Ils allaient être en retard dès le premier jour! S'il faut, ils ne sauraient même pas quelle chambre ils auraient, et le directeur les regarderait de travers! Et ils n'étaient pas en état d'y aller! Mais n'avaient cependant pas le choix. Comment allaient-ils faire?! Il fallait agir vite et...

*Zen, calme toi!! Tout va bien, James. T'es mouillé, t'as pris une bonne douche, et après? Sèche toi rapidement, on arrivera avec dix minutes de retard, ce n'est pas la mort! Je suis sûre que son discours sera bien plus long. Tu sais, le temps de présenter l'établissement, les matières, les possibilités d'activités, et tout ça... Et puis, te connaissant, tu resteras au fond, tu passeras inaperçu... Si personne ne tombe sur la flaque d'eau que tu laisseras en partant.*
*Vraiment super drôle Miss Survivor'..*


Il ôta son manteau et l'essora. Une seconde marre ce fit à côté de la première. Il mettrait bien deux jours entiers pour sécher... Génial. Un peu déconfit, il l'avait finalement posé sur son bras. Au final, son manteau ne lui tenait pas vraiment chaud vu qu'il était comparable à une véritable serpillère! Mais au vu du vent mordant, il se résolu à sortir un gilet propre. Même s'il puerait le poisson pas frais, il l'empêcherait peut être de tomber malade dès le premier jour.
Tout en se recoiffant, l'inconnu se présenta. C'était une drôle de façon de faire connaissance que de tomber dans la marre avec un inconnu, mais quelque part c'était original, et ça amusait la thylacine. James ne se sentait d'ailleurs pas mal à l'aise étant donné que ce n'était pas lui qui avait provoqué l'accident. Quel réel exploit qu'il se montre un minimum sociable!

-James.

Son nom sonna creux. En fait, ça faisait un peu vide comme réponse, mais il ne voyait pas trop quoi ajouter. Pas facile de faire son premier dialogue avec un inconnu en grelottant de froid après être tombé dans une marre boueuse... M'enfin, il avait de l'idée, et il s'en sortait pas trop mal. Songeant aux heures qu'il avait passé à stresser, il demanda:

-Le voyage ne fut pas trop long pour toi?

Et, tout en se souvenant la raison pour laquelle il venait, il attrapa sa valise et commença à gravir le chemin vers l'établissement. Arriver un peu en retard, à la limite ça pourrait passer. Arriver trempé, ça devenait compliqué... Mais arriver très en retard et inonder la salle de l'eau de la marre, c'était pas terrible. Encore que leurs habits étaient criant de vérité: leur retard était vraiment explicable...

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
Pas toujours facile d'avoir un compagnon sociable...



( en mode " Psssttt non Alaling, reviens !! " )

Merci Loan pour la sign <3!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nakouwolf.deviantart.com/



Messages : 47
Date d'inscription : 23/02/2011

... Suite ...
Animal: Chimère
Etudes: Cours principal : Théâtre Autres matières : Maîtrise de soi + magie + biologie + français + arts martiaux + étude des légendes + escalade + musique + randonnée
Message Personnel:

MessageSujet: Re: Une arrivée mouvementée [ James ]   Lun 28 Fév - 1:49

    Loan n'avait pas pensé que l'annonce de leur retard léger mettrait son interlocuteur dans un tel état de stress. La rapide petite intrusion qu'il s'était permise à l'intérieur de son esprit lui avait fait découvrir un nombre si important de questions qu'il ne s'y était pas attardé...

    * Ça doit être sa première année. *

    * Quand même, je trouve ça un peu excessif... *

    Le jeune homme s'était mis à la recherche d'un pantalon de rechange à l'intérieur du sac qui avait été épargné par l'eau, alors que son interlocuteur essorait son manteau. Épais comme il l'était, il ne risquait pas de sécher de sitôt ! Puisqu'ils étaient entre hommes, il s'était débarrassé de son jean trempé, qu'il avait remplacé par un sec, sans toutefois changer de caleçon, ce qui n'était pas très agréable ( ben oui, mais y'a des limites enfin ! ). Il n'avait rien pu faire pour son tee-shirt, vu que tous ceux qu'il possédait étaient dans le même état, mais cela n'était pas dramatique.

    Une fois prêt, si l'on pouvait dire ça comme ça, son interlocuteur avait fini par se présenter. James... Un prénom courant, mais qui ne manquait pas de classe. Le télépathe terminait de ranger ses affaires lorsqu'il avait repris, avec une nouvelle question :

    James : Le voyage ne fut pas trop long pour toi ?

    Il n'avait guère eu le temps de lui répondre, car déjà, il reprenait le chemin de l'école au pas de course.

    * Complètement jeté celui là... *

    Son attitude était étonnante en effet, mais cela n'avait pas empêché de le rejoindre, et de reprendre la parole, comme si de rien n'était :

    - Trois ou quatre heures de vol, c'est supportable. Et toi ?

    Ephydion le suivait sans un mot. Une fois en bas des escaliers qui menaient à l'intérieur du bâtiment, Loan avait décidé de prendre les choses en main, pour éviter à son nouvel ami de se retrouver dans une situation trop embarrassante.

    - On va éviter d'entrer par la porte principale, on se fera moins remarquer.

    Effectivement, personne n'avait remarqué leur arrivée. Personne, à part un professeur avec qui il avait déjà eu un petit différent par le passé qui lui avait lancé un regard accusateur, et quelques curieux qui s'étonnaient d'entrer en contact avec leurs corps humides. Aucun d'entre eux n'oserait laisser échapper une remarque désobligeante tant que la chimère serait dans les parages, mais son bipède les percevait dans leurs esprits. Imbéciles...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 663
Date d'inscription : 05/08/2010
Age : 24

... Suite ...
Animal: Alaling
Etudes: Art (musique et dessins)
Message Personnel:

MessageSujet: Re: Une arrivée mouvementée [ James ]   Mar 1 Mar - 13:53

Il n'avait pas réellement oublié sa question, mais ne voulait pas non plus arriver en retard. Quitte à passer pour un fou furieux, ce dont il ne se rendait pas tellement compte, il préférait arriver comme tout le monde et être informé du minimum. Il ne savait pas non plus si son vis-à-vis connaissait les lieux, mais il semblait bien détendu en tout cas... Voyant que James s'éloignait, Loan lui emboita le pas, sans mots dire sur la réaction étrange du jeune homme, pour lui répondre:

- Trois ou quatre heures de vol, c'est supportable. Et toi ?

-Quatre ou cinq heures de route ; ça l'était moins.

Les confettis dans sa poche de manteau en témoignaient... D'ailleurs, elles avaient dû bien souffrir au contact de l'eau, il espérait pouvoir tous les extraire. Pour faire trois ou quatre heures de vol, Loan devait venir de loin! Bien plus loin que lui en tout cas. Curieux, il ne posa cependant pas la question et ils finirent de gravir le petit chemin de terre en silence, Alaling et Ephydion sur leurs traces. La thylacine resta muette, bien que super sociable, étonnée que James parvienne à parler. Ils arrivèrent finalement au bas des escaliers qui menaient à la salle de conférence où le directeur les accueillait et, contrairement à ce qu'ils auraient cru, ils ne le gravirent pas. Loan leur proposa:

- On va éviter d'entrer par la porte principale, on se fera moins remarquer.

Bien que de nature méfiant, James acquiesça immédiatement. Lorsqu'il était question de ne pas se faire remarquer, il ne discutait pas! Il suivit donc sans broncher, sans demander la nouvelle question qui lui vint à l'esprit, ce que fit Alaling en s'adressant à Ephydion.

-C'est votre seconde année visiblement?

La question appelait une réponse évidente. S'il s'était agis là de leur première année, ils se seraient probablement dépêchés de rejoindre l'établissement, même trempés, et ils ne connaitraient pas non plus les lieux. Finalement, leur rencontre serait plutôt pratique pour James: Loan lui servirait de guide. Il n'avait pas l'air bien méchant, et l'avait quand même rejoint lorsque son protégé avait prit la fuite pour ne pas accroitre le temps de leur retard.
Ensemble, par un chemin détourné où ils ne croisèrent pas grand monde, si ce n'est un professeur à l'allure sévère et quelques personnes qui ne virent pas mais sentirent qu'ils étaient trempés, ils arrivèrent enfin dans la pièce, dans laquelle ils restèrent au fond pour écouter le discours qui, par chance, semblait ne pas avoir commencé depuis longtemps...


[HJ: Je propose qu'on réponde sur le topic et en même temps ici, histoire de continuer après en allant chercher nos clés, etc... et de respecter le règlement comme il se doit ;P Au passage, désolée pour la réponse vraiment courte et pas top x.x On se rattrapera une fois dans la chambre qui sent le poisson en bavardant ;P]

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
Pas toujours facile d'avoir un compagnon sociable...



( en mode " Psssttt non Alaling, reviens !! " )

Merci Loan pour la sign <3!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nakouwolf.deviantart.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une arrivée mouvementée [ James ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une arrivée mouvementée [ James ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Khyssian University :: 
Khyssian University - Espace extérieur
 :: ₪ Le parc
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Ecoles - Académies