AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Par un beau matin enneigé... [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 20/02/2011

... Suite ...
Animal: Dragniz, un griffon
Etudes: De tout, avec une dominante musique
Message Personnel:

MessageSujet: Par un beau matin enneigé... [Terminé]   Dim 27 Nov - 14:45

Le début d’année passa assez vite pour le jeune allemand, et il n’eut pas beaucoup de temps pour recroiser l’islandais en dehors des cours et des quelques repas à la cantine avant les vacances de Noël, parce que Jon repartait dans son pays natal à chaque vacances, c'est-à-dire les seuls moments de l’année où Karl avait le temps de sortir de l’université…. Pour Dragniz, le temps était passé assez rapidement aussi sur ce début d’année ‘’scolaire’’ - pas si scolaire que ça pour celui-là - , il avait réussi à se faire de nombreux amis avec les différentes créatures de l’université, et s’était formé une espèce de bande de copains de jeux avec un jeune dragon de son âge, une griffone qui avait seulement un an de plus que lui - très jolie d'ailleurs à son goût -, un aigle royal, une chauve-souris ainsi qu’une chimère, formant un groupe assez explosif. Les deux compagnons allemands s’étaient donc bien installés à Khyssian, et même Karl s’était fait quelques amis dans l’école, même si son cœur battait un peu plus fort lorsqu'il se trouvait un peu plus près d’une certaine fille croisée en musique…

Les premières neiges tombèrent au début des vacances de Noël et le parc de Khyssian ainsi qu'une bonne partie de la région fut ensevelie sous la neige, ce qui n’était pas un fait commun en Irlande – saleté de dérèglement climatique ! – et un grand froid régnait désormais sur le pays. Ces deux semaines de repos mais aussi de festivités se passèrent tranquillement pour l’allemand qui passa ses journées entre du travail pour les cours, des sorties avec des amis en ville, jouer avec Dragniz ou encore dormir, ce qui lui prenait pas mal de temps tout de même. Mais, arrivé le samedi de la deuxième semaine, il apprit que Jon venait de rentrer à Khyssian la veille. Dès qu'il entendit ça, il réveilla son compagnon ailé pour savoir s'il voulait profiter de cette occasion pour aller voir les islandais pendant cette journée libre.

‘’*Dragniz ! Jon est rentré ! Tu viens avec moi pour voir comment il va avec Von ?*’’

Le griffon avait encore les yeux fermés quelques instants auparavant, mais il les ouvrit tout d’un coup, comme sonné par l’exclamation de son compagnon.

‘’*Hein ? Quoi ? ... ouiiiiii, attends moi, j’arrive d’ici deux minutes !*’’

Un sourire aux lèvres, Karl rangea ses affaires qui traînaient par terre en même temps.

‘’*Tu as l’air bien pressé pour une fois de te lever le matin, je te croyais encore en train de dormir…*’’

‘’*Hmmm… le vieux renard m’a un peu manqué depuis le début de l’année, il sort pas beaucoup dehors, ou bien pas dans les mêmes coins que moi, faut que je lui demande s’il ne veut pas venir nous rejoindre de temps en temps…*’’

‘’*D’accord… bon, ben, je t’attends.*’’

La voix un peu distraite de Dragniz se fit entendre un peu après, pendant qu’il était encore sous l’eau.

‘’*Et toi, pourquoi tu es si impatient que ça d’aller le voir ?*’’

‘’*Je ne suis pas impatient, pourquoi tu dis ça ? Je t’attendrais pas sinon !*’’

‘’*Menteuuuuur, je le sens bien que tu es pressé ! Allez, dis moiiiii !*’’

‘’*Bon, je voulais juste lui poser quelques questions sur sa vie en Islande, et son groupe pour en savoir un peu plus…*’’

‘’*Roooh, tu peux pas faire des recherches sur internet comme tout le monde de nos jours ?*’’

‘’*Non, c’est pas pareil, et je voudrais savoir pourquoi il ne l’a dit à personne aussi…*’’

‘’*Moi je dirais que tu pourrais le laisser tranquille, c’est sa vie après tout.*’’

‘’*Tu as peut-être raison…*’’

Et la discussion s’arrêta là. Le temps que le griffon ''porteur de rêves'' finisse de prendre rapidement sa petite toilette sous l’eau pour achever de se réveiller, et ils se mirent en route. Les deux compagnons sortirent dans les couloirs pour aller chercher Jon dans sa chambre. Ils avaient oublié depuis le temps où elle se trouvait, mais finirent pas retrouver le bon couloir, et ils avancèrent lentement pour voir s’ils reconnaîtraient par hasard la porte du professeur de musique. Par chance, ils entendirent derrière une porte la voix de l’islandais,... et peu de temps après, lui répondant, celle de son compagnon américain.

‘’*On les dérange quand même ?*’’

‘’*Pourquoi pas, à la limite on peut sortir tous ensemble si Alex et son compagnon sont là aussi, sinon on dira qu’on ne faisait que passer pour les laisser tranquille... ?*’’

‘’*Ça me va.*’’

Et Karl toqua à la porte de la chambre de Jon et entendit un silence s’installer dans la pièce ainsi que des pas se diriger vers la porte. La serrure s’ouvrit et la porte ne tarda pas à la suivre…

‘’Salut Jon ! On dérange pas j'espère ?’’


¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤


Quand un artiste prend ses ailes pour s'envoler dans un monde fantastique... ça donne ça !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
┼ L'oiseau d'Islande ┼
avatar

Messages : 1212
Date d'inscription : 02/06/2010
Age : 42

... Suite ...
Animal: Von (Renard roux)
Etudes: Musique
Message Personnel:

MessageSujet: Re: Par un beau matin enneigé... [Terminé]   Dim 27 Nov - 22:58

Quelle expérience étrange que celle d’être un enseignant. Même si être un musicien professionnel semblait combler les attentes des élèves, donner un cours était toujours un défi à relever. Enfin… Jouer des improvisations et apprendre les bases de quelques instruments aux élèves débutants restaient tout de même un plaisir pour l’islandais. Pour l’instant, l’année scolaire de Jon se passait très bien et les deux compagnons s’était tranquillement installés à Khyssian. Une légère nostalgie le prenait parfois mais l’idée de revoir ses amis aux prochaines vacances faisait disparaitre toute tristesse et après tout, il avait fait la connaissance de quelques personnes très sympathiques. Un jeune professeur de philosophie partageait ses idées écologistes et un petit groupe de fêtards irlandais adoraient passer du temps avec Alex et lui lorsque ces derniers sortaient les vendredis soirs.

Le temps passa vite jusqu’aux premières vacances et Alex et Jon en profitèrent pour partir aux Etats-Unis pour rendre visite à la famille du jeune américain et ainsi, passer une semaine en amoureux à Boston. Puis, les cours reprirent tranquillement pour les deux jeunes hommes et les semaines défilèrent à nouveau, partagées entre les improvisations avec les élèves et les week-ends à deux. Jon eu rarement l’occasion de croiser Karl dans les couloirs de l’école en dehors des cours et Von se plaignait parfois de l’absence du griffon mais il avait fini par croiser d’autres compagnons de jeux.

Le mois de décembre succéda à celui de novembre, et une ambiance de fête s’installa dans l’université. Des guirlandes décoraient le parc et l’intérieur du bâtiment, des étoiles finement décorées descendaient du plafond de la cantine et un immense et magnifique sapin ornait le hall d’entrée de l’école. Quelques élèves avaient improvisé un chant de noël en cours de musique, alliant des chants traditionnels en anglais, espagnoles, russe et français. Jon leur avait également appris une comptine islandaise et leur accent avait déclenché son hilarité et celle de Von.

Puis, les cours s’arrêtèrent et Alex et l’islandais décollèrent pour rejoindre l’Islande. Là-bas, la neige était installée depuis plusieurs mois déjà et les deux compagnons enfilèrent leurs pulls en arrivant à l’aéroport de Keflavik. La capitale était magnifiquement illuminée, comme chaque année, montrant ainsi l’ardeur avec laquelle les islandais tentent de repousser l’hiver et ses longues nuits. Ils fêtèrent noël en famille, animant ainsi la petite maison en tôle du quartier de Thingolt. L’islandais en profita pour organiser une surprise pour l’anniversaire d’Alex et le nouvel an se passa dans une ambiance électrique. Les deux compagnons dansèrent jusqu’à trois heures du matin, profitant de la nuit et des feux d’artifices qui illuminèrent la ville des heures durant. Jon s’amusa d’ailleurs à envoyer quelques fusées dans le ciel islandais et aida son neveu à en faire de même.

Mais les vacances se terminaient bientôt et Jon et Alex durent quitter leur pays et les deux amis décollèrent du sol gelé tandis qu’une aurore boréale dansait dans le ciel d’un noir profond. Ils arrivèrent en Irlande le vendredi soir après quelques heures de vol et furent surpris de retrouver de la neige à l’aéroport, un dernier souvenir de l’Islande. Après un bon repas, les deux compagnons repartirent épuisés dans leurs universités respectives, avec la promesse de se retrouver le lendemain.

*****

Quelqu’un toqua à la porte de la chambre. Jon se retourna dans son lit et bouscula Von au passage.


- * Jon… Fait gaffe je dors… *

L’islandais soupira profondément et enfouit sa tête dans l’oreiller.

- * Merci… Tu m’as réveillé… *

- * Bas toi aussi, hein ! *

Et tandis que les deux compagnons tentaient de se rendormir en grommelant dans leur coin, un second coup ébranla la porte de la chambre. Le bruit fini par effleurer les oreilles de l’islandais et ce dernier ouvrit les yeux, l’air intrigué.

- * T’as pas entendu un truc ? *

Von se mit à écouter à son tour les bruits environnants. Soudain, un nouveau coup retentit dans la pièce.

- * Ah ! Ouais ! Il y a un truc ! *

Le musicien émergea alors du brouillard matinal et rejeta avec force les couvertures avant de se lever avec rapidité.

- Alex !

Von se leva à son tour du lit et dépassa son compagnon lorsque celui-ci ouvrit la porte de la chambre. Puis, Jon se précipita pour ouvrir la porte principale derrière laquelle son ami attendait.

- Ah ! Quand même !

Alex regarda Jon qui était toujours en pyjama et éclata de rire.

- D’habitude, c’est moi qui traîne au lit !

Le musicien afficha une mine mi-vexée mi-amusée.

- Tu entres ? Parce que tout le monde sait que j’adore traîner en pyjama dans une université…

Alex s’entêta à rester devant la porte et afficha un grand sourire provocateur.

- Et j’y gagne quoi ?

Jon saisit son ami par le col, l’entraina dans la pièce et ferma la porte avant de l’embrasser. Par chance, son colocataire n’était pas présent et devait surement se promener dans les couloirs. Pendant ce temps, Kara voleta jusque sur la tête de Von et le renard commença à courir partout comme le jour de leur première rencontre. Puis, l’islandais fini par relâcher son ami, un grand sourire au lèvres.

- Content ?

- Pas encore !

Mais le musicien s’esquiva et s’en fut dans sa chambre.

- Attends, je prends une douche et je m’habille !

L’islandais se dirigea alors vers la salle de bain et retira son pyjama qui posa sur une chaise. Il s'engouffra dans la petite cabine et en ressortit dix minutes après, propre et savonné. Il en profita pour se raser et pour refaire son habituelle coupe de cheveux une fois ces derniers secs. L'islandais finir par retourner dans sa chambre en serviette et avec son pyjama sous le bras, qu'il rangea sous son oreiller. Il se sécha ensuite correctement avant d’enfiler un T-shirt blanc et par-dessus, son pull en patchwork rouge. Puis, il s’habilla d’un pantalon gris clair sur lequel se trouvaient quelques petites sangles en cuir réparties à l’extérieur du vêtement, de la cheville au genou et enfin, il enfila des chaussettes et des chaussures brunes assez chaudes avant de vérifier que sa coiffure avait tenu le coup.

- Je suis prêt !

- Mais… On va où ?

Jon attrapa sa veste brune et son bonnet blanc en laine.

On va manger en ville ?

Mais alors qu’ils allaient sortir, un nouveau bruit secoua la porte. L’islandais et l’américain se regardèrent et Alex s’en fut alors ouvrir à l’inconnu.

- Salut Jon ! On dérange pas j'espère ?

L’américain sourit au jeune élève tandis que Jon se posta derrière son ami et lui posa une main sur l’épaule.

- Bonjour Karl ! Non, tu ne déranges pas mais… Moi c’est toujours Alex !

Jon afficha à son tour un léger sourire.

- Salut !

Les deux amis se poussèrent alors de l’ouverture pour laisser entrer le jeune garçon tandis que le renard et Kara s’étaient allongé sur le canapé, épuisés de leur cavalcades endiablées dans la pièce.

- Alors, tu as passé de bonnes vacances ?




[HRP] Tatadadam Razz[/HRP]

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
Tjùùùù...


" I am a very positive guy, I am quite happy in general, so... I think that if you think positive, the… The force is with you ! Basically. "

Álafoss - Sigur Rós


Dernière édition par Jón Þór Birgisson le Lun 20 Fév - 17:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 20/02/2011

... Suite ...
Animal: Dragniz, un griffon
Etudes: De tout, avec une dominante musique
Message Personnel:

MessageSujet: Re: Par un beau matin enneigé... [Terminé]   Lun 5 Déc - 1:17

L’allemand fut surpris en voyant un visage différent de celui de Jon s’afficher dans l’encadrement de la porte, ce dernier un peu en retrait de son ami.

’’Bonjour Karl ! Non, tu ne déranges pas mais… Moi c’est toujours Alex !’’

Karl vit Jon s’approcher par derrière de l’américain avec un grand sourire un peu moqueur ou en tout cas de bonne humeur aux lèvres, tandis qu’il posait sa main sur l’épaule d’Alex.

’’Salut !’’

Les joues de Karl s’empourprèrent avec la gène occasionnée par son erreur monumentale, ce qui le rendit naturellement muet pendant les quelques minutes qui suivirent, tellement son cœur battait fort… tandis que le couple des deux garçons s’écartaient de la porte pour laisser entrer le jeune adolescent dans l’inter-chambre. Von et Kara étaient présents sur un canapé, l’air fatigués et transpirant un peu, et Karl fit un tour rapide de la pièce des yeux en s’avançant lentement en son sein : quelques fauteuils agrémentaient le canapé où les deux compagnons se trouvaient, ainsi qu’une petite table au centre. Le jeune allemand vint s’asseoir tranquillement sur l’un des fauteuils près du canapé, face à tous les autres êtres-vivants de la petite salle, Dragniz se posant à côté du siège de son ami.

’’Alors, tu as passé de bonnes vacances ?’’

Karl regarda Alex un peu avant de répondre. Il n’avait pas changé depuis leur sortie au bowling il y a plus d’un mois, et avait toujours le même visage bienveillant et souriant. Jon à ses côtés semblait heureux aussi d’être là, et paraissait avoir la forme…

Ils vont si bien ensemble ces deux là n’empêche… toujours la joie de vivre ensemble…

‘’*Salut Von ! Salut Kara ! Comment ça va depuis le temps ?*’’

Karl sortit de ses pensées pour répondre tout de même à la question de l’américain.

’’Ben, ça va merci, d’assez bonnes vacances… assez reposantes, on n’a pas été surchargés de travail ces vacances-ci avec les fêtes de fin d’année, les profs ont été assez sympas, et comme la plupart de mes amis n’ont pas bougé durant les deux semaines, on a pu bouger un peu en ville pour une fois, donc c’était bien… à part ça, pas grand chose, fallait bien se reposer pendant ce temps, c’est le but des vacances ! Et sinon, c’était bien vos vacances à vous deux ? Moi je comptais sortir un peu en ville cet aprèm, mais, heu… si vous vouliez rester tous les deux je peux vous laisser tranquille et vous me raconterez ça une autre fois ?

‘’*Hum hum… c’était pas exactement ce que tu devais leur proposer…*’’

‘’*Mais heuuu, j’ai pas osé les déranger…*’’

‘’*Pas grave, dis plutôt que t’as été trop timide pour leur demander !*’’

Karl resta sans voix face à la dernière phrase du griffon, mais ils s’étaient bien compris… mais on ne se refait pas, et Dragniz vint intercéder à sa façon auprès de ses deux amis.

’’*Vous le trouvez pas un peu trop poli Karl quand même ? Il n’a même pas osé proposer qu’on sorte tous ensemble en ville…*’’

[HRP: Désolé d'avoir mis autant de temps pour répondre, mais j'ai eu du mal à trouver une bonne chute ! ^^]


¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤


Quand un artiste prend ses ailes pour s'envoler dans un monde fantastique... ça donne ça !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
┼ L'oiseau d'Islande ┼
avatar

Messages : 1212
Date d'inscription : 02/06/2010
Age : 42

... Suite ...
Animal: Von (Renard roux)
Etudes: Musique
Message Personnel:

MessageSujet: Re: Par un beau matin enneigé... [Terminé]   Lun 5 Déc - 23:32

Karl pénétra dans le petit salon de la chambre et détailla du regard la petite pièce avant de s’assoir discrètement sur le fauteuil. Pendant ce temps, l’islandais avait reposé son manteau et son bonnet tandis qu’Alex referma doucement la porte. Puis, Jon s’installa tranquillement sur le second fauteuil en tissu beige rembourré et le jeune américain dut alors s’assoir sur l’accoudoir et en profita pour s’appuyer sur le musicien et lui prendre la main gauche. Jon se poussa légèrement sur le côté et émit une plainte discrète en islandais, accompagnée d’un sourire. Après quelques ces quelques instants de détente, les deux compagnons concentrèrent de nouveau leur attention sur le jeune élève et ce dernier, qui venait apparemment de sortir de ses pensées, répondit alors à la question d’Alex.

- Ben, ça va merci, d’assez bonnes vacances… assez reposantes, on n’a pas été surchargés de travail ces vacances-ci avec les fêtes de fin d’année, les profs ont été assez sympas, et comme la plupart de mes amis n’ont pas bougé durant les deux semaines, on a pu bouger un peu en ville pour une fois, donc c’était bien… à part ça, pas grand chose, fallait bien se reposer pendant ce temps, c’est le but des vacances ! Et sinon, c’était bien vos vacances à vous deux ? Moi je comptais sortir un peu en ville cet aprèm, mais, heu… si vous vouliez rester tous les deux je peux vous laisser tranquille et vous me raconterez ça une autre fois ?

- * Jon tu me déçois ! Tu n’as pas donné de devoirs à tes élèves ? *

Von éclata de rire et Jon leva les yeux au ciel en souriant.

- * Et tu veux que je leur donne quoi ? Des notes à dessiner ? *

Et tandis que l'islandais discutait avec son compagnon, le jeune américain avait eu le temps de répondre à la première question de Karl.

- Content que tu ais passé de bonnes vacances ! Nous… Hé bien… Nous sommes simplement retournés en Islande pour les fêtes et…

- Et on a profité de la famille et de l’ambiance de Reykjavik !

Les deux compagnons se sourirent à l’évocation des deux semaines passées dans la capitale du Nord. Pendant que les trois humains discutaient, Von sommeillait distraitement sur le canapé, l’oiseau entre ses pattes. Soudain, une voix retentit dans la tête du goupil.

- * Vous le trouvez pas un peu trop poli Karl quand même ? Il n’a même pas osé proposer qu’on sorte tous ensemble en ville…*

- * Hein ? *

Le renard se réveilla en sursaut, sortant également Kara de son sommeil.

- * Heu… Nan… Enfin… Faut dire qu’on a pas vraiment écouté… Et… Sortir ? Faut voir si Jon et Alex veulent bien… Moi je suis partant ! Du moment qu’on ne marche pas trop ! *

Kara acquiesça et Von s’étira longuement.

- * Jon… Karl propose qu’on aille ensemble en ville… Ça vous va ? *

- * Tu parles pour Karl maintenant ? *

- * Ouais ! Je suis devenu le porte parole du monde ! *

- * Mais bien sûr... Bon... Je vais demander à Alex… *

Un silence planait dans la pièce mais cela ne semblait déranger personne, chacun discutant avec son compagnon respectif. Puis, Jon chuchota quelque chose à Alex.

- Alex ... Karl vill fara út með okkur, tekur það ? (Karl veut sortir avec nous, on l’emmène)

L’américain afficha un sourire discret et répondit à son ami.

- Af hverju ekki ! (Pourquoi pas)

- Þú býður honum ? (Tu lui proposes)

Alex acquiesça du regard et se tourna alors vers le jeune élève.

- Karl ? Tu veux venir avec nous en ville ?

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
Tjùùùù...


" I am a very positive guy, I am quite happy in general, so... I think that if you think positive, the… The force is with you ! Basically. "

Álafoss - Sigur Rós
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 20/02/2011

... Suite ...
Animal: Dragniz, un griffon
Etudes: De tout, avec une dominante musique
Message Personnel:

MessageSujet: Re: Par un beau matin enneigé... [Terminé]   Jeu 8 Déc - 23:55

Les deux amis sourirent après la narration du jeune allemand et Alex prit la peine de lui répondre en premier.

‘’Content que tu ais passé de bonnes vacances ! Nous… Hé bien… Nous sommes simplement retournés en Islande pour les fêtes et…’’

’’Et on a profité de la famille et de l’ambiance de Reykjavik !’’

A la tête que le couple de Jon et Alex faisaient, ils avaient du bien s’amuser pendant leurs vacances en terre gelée… voire largement plus que Karl en Irlande ! Mais il se garda bien de commenter la chance que les deux là avaient de vivre comme ça sur leur petit nuage…

De son côté, le griffon semblait avoir interrompu le renard et Kara dans leur méditation, car Von parut se réveiller brutalement suite à la phrase de Dragniz.

’’* Hein ? *’’

Le goupil donna d’ailleurs l’impression d’être réveillé en sursaut et d’être un peu désorienté sur le coup, ce qui tira un sourire au griffon un peu joueur…

‘’* Heu… Nan… Enfin… Faut dire qu’on a pas vraiment écouté… Et… Sortir ? Faut voir si Jon et Alex veulent bien… Moi je suis partant ! Du moment qu’on ne marche pas trop ! *’’

Dragniz vit le compagnon islandais s’étirer un peu pour achever son réveil prématuré et s’imagina qu’il devait le silence entre eux par le fait que le renard s’entretenait avec l’islandais.

Karl vit alors, tandis qu’un silence un peu gênant s’installait dans la pièce, Jon chuchoter quelque chose à son ami et ce dernier lui répondre à la suite, mais ils parlaient peu fort et dans un langage incompréhensible, donc il ne chercha pas à comprendre et attendit qu’ils finissent leur discussion privée. Il les regarda s’échanger des sourires entendus sans comprendre de quoi il s’agissait, et ce n’est que lorsque l’américain se tourna vers lui qu’un énorme soupçon lui vint à l’esprit, rapidement confirmé par Alex.

’’Karl ? Tu veux venir avec nous en ville ?’’

‘’*Ordure… tu ne pouvais pas t’en empêcher dis-moi ?*’’

’’*Heuuu… peut-être que oui… peut-être que non…*’’

’’*Ah oui ? On verra ça ce soir vieux, tu payes rien pour attendre…*’’

Un petit mot de remerciement fut tout de même dirigé par le griffon au renard, content d’avoir embêté Karl.

’’*Merci vieux ! Je te revaudrai ça plus tard !*’’

Conscient du léger blanc qui s’était instauré dans la salle, Karl se reprit vite les joues rouges pour répondre à la question d’Alex avec une grande joie au cœur : il voulait sortir depuis un moment avec les deux compères comme la dernière fois… ben oui, ils s’amusaient tellement tous ensemble !

’’Oui, moi je veux bien ! Mais je connais pas encore beaucoup le centre-ville, donc je vous laisser nous guider… et il n’y a pas de bus aujourd’hui, ils sont en grève… vous avez une voiture de disponible vous ? Je veux dire, qui peut rouler sur la neige ?’’

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤


Quand un artiste prend ses ailes pour s'envoler dans un monde fantastique... ça donne ça !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
┼ L'oiseau d'Islande ┼
avatar

Messages : 1212
Date d'inscription : 02/06/2010
Age : 42

... Suite ...
Animal: Von (Renard roux)
Etudes: Musique
Message Personnel:

MessageSujet: Re: Par un beau matin enneigé... [Terminé]   Dim 11 Déc - 23:20

Karl rougit légèrement lorsque l’américain fit sa proposition et après quelques secondes de silence, le jeune élève répondit avec entrain.

- Oui, moi je veux bien ! Mais je connais pas encore beaucoup le centre-ville, donc je vous laisser nous guider… et il n’y a pas de bus aujourd’hui, ils sont en grève… vous avez une voiture de disponible vous ? Je veux dire, qui peut rouler sur la neige ?

- Je suis venu avec la voiture qu’un ami nous a prêtée… Et pour la conduite sur neige, fait confiance aux islandais !

- Tu peux parler… Enfin, de toutes manières, on a des pneus-neige donc ça devrait aller…

A ce moment, Von sauta à terre et bailla longuement avant de s’en aller s’assoir devant la porte.

- * Bon… On y va ? Parce qu’il n’est peut-être que 10h30 du matin, mais j’ai déjà faim ! On n’a pas déjeuné ! *

Jon se leva à son tour, obligeant Alex à en faire de même s’il ne voulait pas s’écrouler sur le fauteuil. Puis, l'islandais afficha un sourire moqueur.

- Von s’impatiente…

- Hé bien allons-y !

Kara s’envola sur la tête du renard tandis que le jeune élève et les deux amis se dirigèrent vers la porte, suivit par le griffon. Jon attrapa son manteau, l’enfila et le petit groupe sortit alors de la pièce et descendit dans le hall une fois la porte verrouillée à clef. Puis, ils sortirent de l’établissement et s’engouffrèrent dans le froid mordant du dehors. La neige craquait sous leurs pieds et comme à chaque fois, Von sautait joyeusement dans tous les tas qu’il pouvait bien trouver. La traversée du parc dura quelques minutes puis, ils arrivèrent sur le parking de l’université, légèrement en retrait de la route. Jon s’assit derrière le volant de la voiture blanche, Alex à sa gauche et le reste du petit groupe derrière.

- Mets les phares.

- Hein ?

- Mets les phares. Tu oublies toujours…

Jon alluma alors les phares à la demande de son ami et en profita pour se justifier avec un sourire.

- C’est pas de ma faute ! En Islande, ils s’allument lorsqu’on démarre la voiture…

Le trajet fut plus long que la dernière fois car la neige ralentissait tout de même la conduite, malgré les pneus et l’expérience de l’islandais en la matière. Puis, ils arrivèrent dans la petite ville dont les rues étaient tout de même agitées pour la saison et le nombre d’habitants.

- Je propose qu’on se réchauffe un peu avant de se promener en ville.

Le reste du groupe acquiesça et Jon gara alors la voiture dans une rue près d’un bar connu des deux amis. Les trois humains et leurs compagnons descendirent alors de la voiture et se dépêchèrent de rejoindre le bar où la température était bien meilleure. Il n’y avait pas beaucoup de monde et Karl, Alex et Jon s’installèrent alors à une table libre mais leurs trois compagnons s’en furent jouer dans un coin vide de la salle. Une serveuse s’approcha des trois garçons et leur demanda ce qu’ils voulaient commander.

- Hum… Deux bières. Et toi Karl ?

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
Tjùùùù...


" I am a very positive guy, I am quite happy in general, so... I think that if you think positive, the… The force is with you ! Basically. "

Álafoss - Sigur Rós
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 20/02/2011

... Suite ...
Animal: Dragniz, un griffon
Etudes: De tout, avec une dominante musique
Message Personnel:

MessageSujet: Re: Par un beau matin enneigé... [Terminé]   Mar 20 Déc - 15:44

‘’Je suis venu avec la voiture qu’un ami nous a prêtée… Et pour la conduite sur neige, fait confiance aux islandais !‘’

’’Tu peux parler… Enfin, de toutes manières, on a des pneus-neige donc ça devrait aller…’’

Alex avait répondu tranquillement au jeune Allemand avec un air très rassurant dans sa voix, mais la phrase de Jon laissa Karl assez perplexe et mal rassuré pour le voyage… quant à Von, le renard semblait plutôt impatient de partir : il était prêt à partir, assis juste devant la porte, à bailler tellement ses compagnons étaient lents, sûrement. Jon se leva d’un coup, et par conséquent l’Américain dut se redresser avec lui pour ne pas tomber, et arbora un grand sourire avant de dire dans un ton un peu moqueur :

'’Von s’impatiente…’’

’’Hé bien allons-y !’’

‘’*Ce renard semble avoir un appétit aussi gros que le mien parfois, c’est… étrange.*’’

‘’*Mais nooon, rassure-toi, mais comme tout le monde, quand il a faim, il est chiant !*’’

‘’*Hmm, c’est vrai que tu es comme ça aussi avant chaque repas…*’’

‘’*Tais-toi et marche !*’’

Karl rigolait intérieurement avec le griffon sur la gloutonnerie de Von pendant que les deux compères suivirent les islo-américains en dehors de la pièce. Jon prit un manteau rapidement sur le chemin et une fois la porte de sa chambre bien fermée à double-tour, le petit groupe s’en alla par le hall d’entrée avant de pénétrer dans le parc de l’école, gelé par le froid et recouvert de neige. Un mince filet d’air passait parfois au milieu de l’atmosphère glaciale pour tirer des frémissements aux membres du groupe. La neige tenait assez bien au sol au grand plaisir de Von qui s’amusait comme un petit fifou à sauter dans tous les entassements de neige qui se trouvèrent sur son chemin… puis les amis arrivèrent après quelques minutes de marche à travers la verdure blanchâtre du parc de Khyssian au parking où mes attendait une voiture blanche comme la neige qui les entourait. Jon s’installa derrière le volant, Alex vint se placer à sa gauche et les autres allèrent à l’arrière, sauf Dragniz qui, comme il ne pouvait pas passer dans la voiture, les survolerait pour le chemin. Au moins lui, il a l’habitude des basses températures à force de voler à des hauteurs pas possibles…

‘’Mets les phares.’’

’’Hein ?’’

La question de l’Américain sembla prendre au dépourvu Jon, ce qui inquiéta un peu plus Karl qui commença à se poser des questions sur les aptitudes de conduite du professeur de musique…

’’Mets les phares. Tu oublies toujours…’’

Karl vit Jon tourner de deux crans la commande des feux, mais ce dernier tenta de justifier son oubli avec un grand sourire et une plaisanterie.

’’C’est pas de ma faute ! En Islande, ils s’allument lorsqu’on démarre la voiture…’’

Ah ouais ? En même temps, j’imagine que quand il ne fait pas nuit, il doit neiger ou avoir une tempête, ou encore y avoir du brouillard, donc c’est normal que ça soit tout le temps allumé…

La route jusqu’au centre-ville fut tout de même plus long que la fois où ils étaient allés au bowling, mais il faut dire que la neige reste assez embêtante pour conduire, même si Jon se montra relativement à l’aise sur les chemins enneigés. Enfin, les maisons de la ville se dessinèrent autour des vitres de la voiture, et de nombreuses personnes apparurent sur les trottoirs, probablement à cause d’un marché de Noël ou juste avec la préparation des festivités de fin d’année… mais Alex eut soudain un éclair de génie tout d’un coup et décida d’en faire alors profiter l’ensemble de la compagnie.

‘’Je propose qu’on se réchauffe un peu avant de se promener en ville.’’

Tenté par l’idée, Karl accepta après avoir demandé à son compagnon ce qu’il en pensait, puis l’Islandais alla garer leur moyen de locomotion dans une rue non loin d’un bar qui paraissait être dans le carnet d’adresse du couple américo-islandais. Ils ne restèrent pas longtemps dehors, de peur de perdre leurs oreilles avant de rejoindre les salles chauffées du bar juste à côté. Il n’y avait pas grand monde à l’intérieur et les trois humains n’eurent aucun mal à se trouver une table de libre, tandis que leur compagnons partirent dans un coin vide de la salle pour jouer ensemble. Une jolie serveuse vint alors demander la commande des trois amis…

‘’Hum… Deux bières. Et toi Karl ?’’

‘’Heuuu, ce sera une bière au cassis pour moi, si vous en avez encore.’’

L’Allemand n’enleva pas tout de suite ses vêtements, préférant attendre qu’il se réchauffe un peu avant de se dévêtir… et ses deux compagnons semblèrent partager cette idée, vu qu’ils firent la même chose en attendant que la serveuse revienne avec leur commande…

[HRP : on part dans le centre-ville, dans le quartier des bars, rejoins moiiiiiiii --> ici ! Razz]

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤


Quand un artiste prend ses ailes pour s'envoler dans un monde fantastique... ça donne ça !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Par un beau matin enneigé... [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Par un beau matin enneigé... [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Khyssian University :: 
Khyssian University - Intérieur du Bâtiment
 :: ₪ Les chambres :: Chambres des professeurs :: Chambre 060
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit